Huile Essentielle de Gingembre

Zingiber Officinale

Partie distillée : racine
Origine : Malaisie, Indes, Chine

Le gingembre de la familles des Zingiberacées, est utilisé en herboristerie et surtout dans la cuisine pour ses propriétés digestives. Aujourd’hui encore il reste l’un des principaux remèdes prescrits par les thérapeutes macrobiotiques et les médecins chinois.

Se mélange bien avec : la Noix Muscade, le Citron, le Coriandre, les agrumes, l’Encens, la Rose.

Origine : Malaisie, Indes, Chine, Grande-Bretagne.

L’H.E. distillée à partir de la racine séchée est de couleur jaune plus ou moins foncé avec une odeur camphrée et citronnée. On distille aussi une H.E. de Gingembre rouge ou Galangal (Alpinia Officinalis), une plante qui entre dans la composition du curry mais que l’on ne trouve plus actuellement. L’H.E. dite de Gingembre Indien (Asarum Canadense) d’une autre famille botanique n’a aucune vertu thérapeutique.

Propriétés

Stimulant digestif, tonique général, réchauffant, énergisante, aphrodisiaque et carminatif ; antalgique en application externe. Indiqué dans la fatigue, la lenteur digestive, les ballonnements. Antitussif, antiscorbutique, fébrifuge. Antiseptique, antispasmodique. Prévention des maladies contagieuses.

En Chine, il est réputé faire circuler l’énergie dans le corps. En outre, il est utilisé pour provoquer la sudation et réchauffer en cas de maladie due à un refroidissement.

Principales Indications

– Circulatoire : stimulant.
– Digestive : diarrhée, flatulence, digestion lente. Manque d’appétit. Colique, nausées. Crampes abdominales.
– Tête : maux de gorge, rhume, sinusite.
– Musculaire : rhumatismes, maux et douleurs.
– Nerveux : épuisement.
– Respiratoire : insuffisance respiratoire, toux, grippe, refroidissements.

Utilisation

VOIE INTERNE :

A titre indicatif : 2 gouttes d’H.E. avant les repas. (Dr. J. Valnet : 1 à 3 gouttes plusieurs fois par jour dans du miel).

VOIE EXTERNE :

En application sur les zones douloureuses en mélange synergique. Peut-être irritant pour la peau, utiliser avec modération (2 ou 3 gouttes d’H.E. diluées dans une huile de base). En bain chaud, au début d’une grippe.

Précautions d’emploi

Déconseillé aux enfants de moins de 6 ans et chez la femme enceinte.

 

AVERTISSEMENT !

Lire aussi :  Mode d’emploi des huiles essentielles. Cet article est purement informatif, en aucun cas il remplace la consultation médicale. L’auteur ne sera pas tenue responsable de la mauvaise interprétation ou mauvaise utilisation de ces informations.
Par | 2017-09-24T16:55:49+00:00 24 juillet 2017|Catégories : Aromathérapie|Mots-clés : |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Depuis 1998 dans le bien-être et les thérapies énergétiques, ma curiosité me pousse à explorer différents domaines de la santé naturelle, la spiritualité ... D'où mes diverses étiquettes : Somato-Relaxologue, Magnétiseur, Conseillère en Fleurs de Bach, Enseignante Reiki Usui et Kundalini, praticienne EFT (Technique de Libération Émotionnelle), Access Bars, Bols Tibétains ... Ces pratiques qui semblent diverses sont en fait très complémentaires, permettant d'aborder la personne d'une manière holistique. Consultations sur RDV à Perpignan. puis A DISTANCE : Conseils en Fleurs de Bach, , Soins énergétiques , et aussi pour animaux

Laisser un commentaire