Théorie du dédoublement

La théorie du dédoublement (The Doubling Theory) de Jean-Pierre Garnier Malet a fait l’objet de quatre publications scientifiques successives dans une revue internationale à « référées » (arbitres scientifiques).

Jean-Pierre Garnier Malet, astro-physicien titulaire d’un doctorat de mécanique des fluides.

Instincts, intuitions et prémonitions sont issus d’une propriété fondamentale du temps mise en évidence par une découverte scientifique récente de J.P. Garnier-Malet (1996-2000). Cette découverte donne à chacun la possibilité d’apprendre à créer et à trier notre futur dans le seul but de mieux vivre.

Vous pouvez trouver ses livres expliquant cette théorie, mais le plus facile à comprendre est « Le Double comment ça marche ? »

« Nous sommes dédoublés dans des temps et des espaces en dédoublement périodique.

Pour survivre, des ouvertures temporelles nous relient au passé et au futur.
Pour bien vivre, il est nécessaire de les connaître pour les contrôler.

Lié à un cycle solaire et une propriété essentielle du temps, un dédoublement nous fait vivre dans deux temps différents, donnant ainsi la possibilité d’anticiper notre meilleur futur et de choisir les moments favorables pour chacune de nos actions. Des échanges permanents d’informations avec celui qui nous « dédouble » permettent de contrôler le hasard dangereux mais passionnant et d’éviter une prédestination sécurisante mais étouffante.

Le temps que nous percevons n’est pas le temps réel car il existe toujours un instant imperceptible entre deux temps perceptibles.

Comme est plein d’instants imperceptibles, nous ne percevons la masse, l’espace ou nos cellules que de façon discontinue. La dilatation de ce temps imperceptible l’accélère, rendant disponible un autre temps de vie plus rapide qui nous permet d’expérimenter le futur. De ce fait, l’inconscient n’est que du conscient dans des moments si rapides qu’il reste hors conscience. Il modifie cependant notre présent instantanément. Par ignorance, nous ne contrôlons pas cette partie vitale de notre être, dédoublée dans un temps différent. En sachant comprendre et utiliser notre dédoublement, nous pouvons optimiser nos possibilités futures, tout en restant libres d’agir à notre guise dans notre temps présent.

La discontinuité de la perception du temps a pour but de nous procurer des d’informations permanentes dans les instants imperceptibles que j’ai appelés « ouvertures temporelles ». Ces informations nous arrivent sous la forme d’intuitions, de suggestions et de prémonitions.

Notre corps est obligé de suivre ces instructions pour obtenir son équilibre vital.

En les ignorant, nous développons un stress avec son cortège inévitable de soucis, d’angoisses, conduisant à des désordres physiques ou psychiques.

En les suivant, nous pouvons déceler les problèmes à l’avance, prévoir les solutions, trouver les projets utiles ou indispensables, en abandonner d’autres sans regret.

Sans jamais nuire à la liberté de chacun, elles nous permettent de bâtir un futur potentiel agréable et de donner un but précis à chaque instant de notre vie. »

Pour en savoir plus, je vous conseille vivement d’aller sur son site.

Vous aimerez aussi

Par | 2017-07-26T09:39:36+00:00 28 juillet 2017|Catégories : Science & Traditions|Mots-clés : |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Depuis 1998 dans le bien-être et les thérapies énergétiques, ma curiosité me pousse à explorer différents domaines de la santé naturelle, la spiritualité …
D’où mes diverses étiquettes : Somato-Relaxologue, Magnétiseur, Conseillère en Fleurs de Bach, Enseignante Reiki Usui et Kundalini, praticienne EFT (Technique de Libération Émotionnelle), Access Bars, Bols Tibétains …
Ces pratiques qui semblent diverses sont en fait très complémentaires, permettant d’aborder la personne d’une manière holistique.
Consultations sur RDV à Perpignan.

puis A DISTANCE : Conseils en Fleurs de Bach, , Soins énergétiques , et aussi pour animaux

Laisser un commentaire