Huile Essentielle de Benjoin

Styrax Benjoin, Styrax Tonkinensis

Partie utilisée : résine du tronc
Origine : Inde orientale

On recueille la résine qui découle d’incisions faites sur le tronc du benjoin qui appartient à la famille des Styracées. Il se présente sous forme de morceaux solides mais fragiles d’un brun foncé ou blanc. Il faut traiter encore ce produit pour réduire la résine sous une forme liquide. Le benjoin vient d’arbres d’origine des Indes Orientales, on le trouve également dans la presqu’île d’Indochine, en Thaïlande, aux royaumes de Siam et de Sumatra.. Il est connu communément sous le nom de  » baume de benjoin  » (baume du moine).

Huile sédative qui se mélange bien avec : le petit grain, la rose, le santal.

Partie utilisée : baume d’odeur vanillée.

Propriétés

Antiseptique pulmonaire mais surtout cicatrisant et protecteur de la peau. Energisant, tonique, expectorant. A une action favorable sur la psyché et rééquilibre l’émotionnel. Dissipe les tensions et a un effet relaxant, anti-stress. Depuis l’Antiquité, l’H.E. est renommée pour ses qualités désinfectantes et curatives.

Principales Indications

– Circulatoire : stimulant.
– Excrétoire : cystite, sécrétions, écoulement, suintement.
– Articulations : arthrite rhumatismale, goutte, douleurs rhumatismales.
– Nerveux : épuisement émotionnel, tension, stress, migraines.
– Respiratoire : asthme, bronchite, toux, grippe.
– Peau : gerçures et craquelures, peau sèche, dermatose, irritable, plaies, vieillissement, acné, couperose, psoriasis.

Utilisation

VOIE INTERNE :

Pas d’utilisation par voie interne.

VOIE EXTERNE :

H.E. en inhalation, vaporisation, bain, massage. Employer la teinture de benjoin comme un vernis pour protéger la peau des allergies au pansements chirurgicaux, dans les escarres, les entorses.

Précautions d’emploi

Déconseillé aux enfants de moins de 6 ans et chez la femme enceinte.

Autre…

Au niveau énergétique

Son action purificatrice est très appréciée.

Il existe deux types bien spécifiques de benjoin : le benjoin dit  » de Sumatra  » parfois associé par certains auteurs à Mercure, et le benjoin de Siam, également appelé  » benjoin vanillé  » en raison de son odeur. Le benjoin de Sumatra agit plus spécialement sur l’intellect en le rendant davantage subtil et en facilitant le développement de pensées plus spirituelles, tandis que le benjoin de Siam est particulièrement utilisé pour le plan émotionnel.

Le benjoin stimule le corps vital, draine et purifie les corps subtils.

Sur un plan psychologique : dégage des forces purifiantes dont le principal effet est d’éliminer toutes les pensées et les émotions impures et grossières. On l’emploie pour chasser toutes énergies négatives et combattre les idées noires, les tendances dépressives ou suicidaires. Développe de manière efficace la jovialité et l’enthousiasme. C’est l’encens le plus efficace pour chasser les élémentaux inférieurs.

Mise à jour le 09/10/2003 sur mon ancien site Aromalves

Interventions dans le forum de l’article

Visiteur :  je voudrais apporter une petite note supplémentaire aux bienfaits du Benjoin, il s’avère très efficace dans le cas particulier des laryngectomisés, il permet d’éviter les allergies aux adhésifs, et surtout il accroit de façon spectaculaire l’adhérence du nez artificiel que l’on utilise sur le stoma. Merci pour vos articles

Laurent : Les larmes de Styrax tonkinensis n’ont jamais été produite en Thailande ( ancien Siam) même au début de la colonisation. Le benjoin Siam (produit exclusivement au Nord Laos et exporté par le port de Bangkok d’ou le nom de B.Siam en différence de celui produit en Indonésie). Le gouvernnement colonial indochinois incita les commerçants à exporter par le port de Saigon ce produit très utilisé à l’époque dans la parfumerie française, qui pris à son tour le nom de Benjoin Saigon.

L’arbre demande une certaine altitude (600/800m mini) et humidité pour se mettre à couler : j’ai observé plusieurs peuplement au nord Viet Nam ( ancien Tonkin) qui ne donnait pas de larmes car le terroir ne convenait pas et l’altittude peu élevé. La région principalement productrice est celle de Samnua au nord est du pays, proche de la frontière viêt et non loin de la célèbre cuvette de Dien Bien Phu.

Le benjoin Siam est plus valorisé en parfumerie que le B.Sumatra pour sa plus haute teneur en vanilline

FJC : Tout cela est partiellement exact. Le benjoin du laos ou dit de siam est obtenu par incisions multiples de l’aliboufier à benjoin (Stryrax tonkinensis). C’est donc une action anthropique, et ceux-la même qui l’exploitent, – les Lao theung ou Lao des versants – conservent en même temps cette essence forestière. Nous l’exploitons dans deux bassins de production du Laos septentrional. Ce benjoin se présente en larmes, brisures et amas. L’altitude et l’humidité ont peu à faire avec l’écoulement de la résine. L’exposition des peuplements, la sélection des styrax et la période opportune du gemmage (incision) sont au nombre des déterminants. Le benjoin du Laos dit de Siam trouve de nombreuses utilisations dans les industries aromatique et pharmaceutique. C’est un additif d’arôme alimentaire comme une matière première de coeur dans les parfums, mais il a aussi sa place dans les cosmétiques. En effet, les parfumeurs lui trouvent une odeur plus subtile que celui du benjoin de Sumatra, odeur jugée plus grossière. Ces deux résines balsamiques sont de composition sensiblement différente, si bien qu’elles ne sont pratiquement pas substituables l’une par l’autre.

 Cosmétique naturelle

J’aime beaucoup l’utiliser dans mes produits naturels  <3

AVERTISSEMENT !

Lire aussi :  Mode d’emploi des huiles essentielles. Cet article est purement informatif, en aucun cas il remplace la consultation médicale. L’auteur ne sera pas tenue responsable de la mauvaise interprétation ou mauvaise utilisation de ces informations.
Par | 2017-09-06T11:20:52+00:00 9 août 2017|Catégories : Aromathérapie|Mots-clés : |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Depuis 1998 dans le bien-être et les thérapies énergétiques, ma curiosité me pousse à explorer différents domaines de la santé naturelle, la spiritualité ... D'où mes diverses étiquettes : Somato-Relaxologue, Magnétiseur, Conseillère en Fleurs de Bach, Enseignante Reiki Usui et Kundalini, praticienne EFT (Technique de Libération Émotionnelle), Access Bars, Bols Tibétains ... Ces pratiques qui semblent diverses sont en fait très complémentaires, permettant d'aborder la personne d'une manière holistique. Consultations sur RDV à Perpignan. puis A DISTANCE : Conseils en Fleurs de Bach, , Soins énergétiques , et aussi pour animaux

Laisser un commentaire