EFT : Résumé

  1. Je bois et j’enlève ma montre
  2. J’identifie mon problème le plus précisément possible.
  3. Je le mesure de 0 à 10,
  4. Je prononce trois fois ma phrase entière à voix haute (le problème + je m’accepte totalement) en tapotant sur le point Karaté ou points douloureux de congestion neurolymphatique. A prononcer avec ses tripes, ses émotions comme si le problème était là, en face.
  5. Je répète ma phrase raccourcie à voix haute en tapotant sept à dix fois sur chaque point méridien depuis le coin du sourcil jusqu’au point de gamme. Sur 2-3 tours en restant centré sur le problème. Si possible les yeux fermés, ça permet de rester centré sur son ressenti.
  6. Je n’oublie pas de respirer profondément, la respirations et le tapping vont faire monter les émotions.
  7. Je fais une pause, je mesure l’intensité, je bois un peu d’eau.
  8. Si ma phrase du départ se situe toujours haut sur mon échelle, je recommence une séquence. Si une nouvelle phrase m’est venue à l’esprit, je tapote en utilisant cette nouvelle phrase.

Lors d’un travail sur un problème, l’EFT est à faire tous les jours. Ne pas oublier de noter le tout sur son cahier de bord.

L’EFT peut être difficile pour les personnes qui sont dans leur mental, le pourquoi je recommande de fermer les yeux afin de se centrer sur son corps.  Les émotions se situent toujours dans le corps, les sentiments dans la tête. Le corps sait nous parler, il faut être juste attentif.

Il faut être à l’affut de ce qui remonte pendant le tapping, parfois il s’agit d’une image, une odeur, une phrase, qui n’a rien à voir avec le problème. Du moins c’est ce qu’on pense, mais souvent il s’agit d’une clé importante qui donne un début de solution.

Exemple avec la recette complète

 


Recette complète avion par jmgurret

Vous pouvez utiliser la méthode complète comme montrée ci-dessus, personnellement j’utilise uniquement la recette de base + le point de gamme mais sans les 9 actions.
Du point de gamme je passe directement au point du sourcil et j’enchaîne les rondes.